Par Jessica Berthereau Publié le 14 nov. 2019 à 9h30 dans lesechos.fr

Le projet des mille jours

« La période qui va de la grossesse aux 2 ans de l’enfant est déterminante pour sa santé et son futur d’adulte : alimentation, mode de vie, stress psychosocial, environnement… Un constat important dans un contexte de refonte des politiques familiales.

Alors que la fréquence des maladies non transmissibles, à l’origine de 70% des décès dans le monde, ne cesse d’augmenter, la mise en place de stratégies de prévention pendant ces 1 000 jours « va modifier radicalement le pronostic et le devenir des enfants », affirme Laurent Storme. « Ces 1 000 jours sont une véritable fenêtre d’opportunité pour la santé future », martèle-t-il. Et Isabelle Filliozat de conclure en filant la métaphore : « C’est comme lorsqu’on construit les fondations d’un immeuble. On creuse des trous, on pose des pierres, c’est un travail relativement ingrat et peu valorisé. C’est pourtant grâce à cela que l’adulte va se tenir droit et s’épanouir. » »

Lire plus: